Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour : les enjeux du nouveau siège mondial

25/07/2011 par Soulabail rubrique Actualité retail - 2 Commentaires

carrefour siege massy campusC’est dans le quartier d’affaires Atlantis de Massy, au lieudit « Les Petits Champs Ronds » – avenue de Paris, que sera construit le futur siège mondial de Carrefour. Cela, on le savait.

Les conditions de la location
Ce que l’on sait moins, c’est que le Conseil d’administration de Carrefour a autorisé, lors de sa séance du 12 octobre 2010, la prise à bail en état futur d’achèvement d’un immeuble à usage de bureaux et de commerce situé à Massy, propriété de Colmabu S.A.S., une filiale de Colony Europe dirigée par Michel Sengsuwan. Suite à des pertes importantes sur ses capitaux propres, ladite filiale vient d’opérer une augmentation de capital en début juillet 2011 après une décision de continuation d’activité datant de l’année dernière.
Ce bail sera consenti à Carrefour pour une durée ferme de douze années, avec prise d’effet à compter de la date d’achèvement fixée initialement au 20 décembre 2013, et moyennant un loyer annuel global hors taxes et hors charges de 20 997 980 euros.

Les conditions de déménagement de Carrefour à Massy
Le loyer, payable trimestriellement d’avance, est prévu pour être ajusté en considération du nombre de m² de surface locative réelle et indexé sur la variation de l’indice INSEE construction. Une franchise de loyer de douze mois est aussi consentie à Carrefour, selon les indications du rapport annuel Carrefour 2011, à compter de la date de prise d’effet du bail.
En guise de comparatif, selon le site meilleursagents.com spécialisé dans les estimations des locaux pour particuliers, le 145 avenue de Paris (Massy) pourrait être évalué au 1er juin 2011 :

Prix appartement
Prix m² max 3 680 € / m²
Prix m² moyen 3 200 € / m²
Prix m² min 2 691 € / m²

A grand chantier, grandes sociétés
On ne peut douter de l’importance de la masse représentée par les 1 300 salariés qui étaient présents sur Levallois-Perret, des 1 000 aux Ulis et 2 300 à Courcouronnes. Pour la réalisation, c’est Eiffage Construction IDF qui mènera donc l’opération en synergie avec les autres branches du groupe Eiffage parmi lesquelles Forclum (électricité), Eiffage Thermie IDF (chauffage, ventilation et climatisation) et Goyer (façades).
Composé de sept halls d’entrée, l’immeuble, conçu par l’architecte Atelier 115, prévoit notamment un parking de 1 900 places réparties sur quatre niveaux de sous-sol, un restaurant de 1 165 places, une brasserie, une salle de fitness, une salle de formation et une salle de conférence.
Pour mémoire, Eiffage est justement l’entreprise avec laquelle Manuel Valls, député-maire PS d’Evry se battait pour faire respecter les délais de réalisation du centre hospitalier Sud francilien (CHSF).

Une opération initiée de longue halène
Dès 2008, la société Colmabu – déclarée le 26 février de la même année – préparait déjà le terrain pour sa future activité de « Location de terrains et d’autres biens immobiliers ».

carrefour siege mondial colmabu filiale colony capital
Un agrément lui sera par ailleurs accordé par le Préfet de région Daniel Canepa, le 19 novembre 2010, pour une surface totale hors œuvre nette 87 000 m² répartie en 82 800 m² de bureaux et 4 200 m² de locaux d’accompagnement. Une affaire rapidement menée, Colony étant arrivé de concert dans le capital de Carrefour que 11 mois auparavant.

Une vision politique
On se souvient encore de la volonté du député-maire d’Evry (PS) Manuel Valls, également président de l’agglomération d’Evry Centre Essonne, de sauvegarder la relation entre Courcouronnes et Carrefour, initiée depuis 1974 : « Nous proposons un loyer 30 % moins cher que Massy, avec une extension et une restructuration des bâtiments, qui atteindraient 83 000 m² » prônait-il en mai 2010 dans Le Parisien.
La réponse de son rival, dans le même article, ne se faisait pas attendre : « L’objectif de la société est de regrouper ses employés sur un site unique, afin de réaliser des économies sur l’immobilier et les transports. Massy, en plein essor économique, tient pour l’instant la corde. ‘Il y a eu des notes internes informant les salariés d’un déménagement sur notre commune’, assure Vincent Delahaye, maire (Parti radical valoisien) de Massy. » avant de continuer : « Un tel groupe n’a pas pris cette décision sur un coup de tête, assure Vincent Delahaye. On peut toujours trouver un loyer plus bas. Mais les entreprises prennent en compte d’autres critères. »

Un jeu de passe
Michel Sengsuwan préside également à la destinée de la société Stadia Consulting Group en charge d’exploiter en France des équipements sportifs, filiale de l’immobilière américaine. Cette dernière serait, selon des journalistes auteurs de « La folle histoire du PSG », un support pour Colony qui souhaite « s’en servir pour étendre un peu plus sa toile immobilière en Europe ».
Un article du Parisien intitulé « Colony Capital aide Massy » d’avril 2009 stipule d’ailleurs à propos du club de la ville : « Rétrogradé financièrement en Fédérale 2 en première instance par la DNACG (Direction nationale d’aide au contrôle et à la gestion) […], Massy peut se sentir soutenu. Sur les 80 000 € qu’il lui manque pour équilibrer son budget (en raison du désengagement partiel ou total de plusieurs sponsors), 40 000 € ont déjà été trouvés par l’intermédiaire du maire, Vincent Delahaye. La moitié provient de Colony Capital, actionnaire principal du PSG et détenteur d’un terrain d’activités à Massy. ‘Je ne suis pas sûr qu’on trouve les 40 000 € restants, mais on souhaite qu’on nous donne un avertissement, un an pour redresser la situation, confie Vincent Delahaye, élu très impliqué. […] J’ai en tout cas bon espoir que l’appel de Massy soit entendu. En tant qu’ancien expert-comptable, je suis prêt à aller plaider pour le club.’ La société Icade, sponsor du RC Massy, a seulement diminué sa participation dans le club essonnien, mais ne s’est pas complètement désengagée […]. »
Comme dans le foot, il est toujours important d’avoir une longueur d’avance.


Tagged , , , , , , , , , , , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2030 C'était la fin de l'agriculture française
Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.