Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour nomme Mathilde Lemoine au conseil d’administration : le cheveu sur la soupe

Mathilde Lemoine

Mathilde Lemoine proposée en qualité d’Administrateur en remplacement de Monsieur Jean-Martin Folz à la prochaine assemblée générale Carrefour

Cela bouge dans le conseil d’administration du Groupe Carrefour après le départ de Jean-Martin Folz. Analysons cela…

Une nomination au conseil d’administration dont on pourrait douter de l’indépendance
Extrait du communiqué de presse du 25 mai 2011. “Lors de sa séance du 20 mai 2011, le Conseil d’Administration de Carrefour a nommé Madame Mathilde Lemoine, Economiste, Membre du Conseil d’Analyse Economique (CAE), de la Commission Economique de la Nation (CEN), Directeur des Etudes économiques et de la Stratégie marchés d’HSBC France et Economiste d’HSBC Group, en qualité d’Administrateur en remplacement de Monsieur Jean-Martin Folz, pour la durée restant à courir du mandat de ce dernier, soit jusqu’à l’issue de l’Assemblée Générale qui se tiendra en 2012 afin de statuer sur les comptes de l’exercice 2011.
Le Conseil estime que Madame Mathilde Lemoine peut être considérée comme un Administrateur indépendant.
Cette nomination sera soumise à la ratification des actionnaires réunis en Assemblée Générale le 21 juin 2011 au Carrousel du Louvre.
Madame Mathilde Lemoine est, au regard des critères préconisés par le Code Afep-Medef, considérée comme Administrateur indépendant, n’entretenant aucune relation avec la Société susceptible de compromettre sa liberté de jugement. Le volume d’affaires existant entre la Société et HSBC représente moins de 1% du chiffre d’affaires de chacune d’elles.”
La dernière phrase laisse un goût amer… Ce n’est pas du chiffre d’affaires dont il est question ici – on n’imagine d’ailleurs pas que Carrefour soit fournisseur officiel de la banque HSBC ou l’inverse ! – mais des participations au capital éventuellement croisées qui pourraient exister. Il est vrai pourtant que peu de banques sont officiellement impliquées dans le dossier, sauf par fonds interposés. Autre remarque étonnante, HSBC est justement la banque attaquée par Knight Vinke en dehors du dossier Carrefour. Coïncidence ou nécessaire besoin de compétences dans la valorisation de l’immobilier du groupe ? D’autres évoqueraient une piste plus politique.

Un changement de cap pour la direction générale de Carrefour ?
Le plus éloquant est de reprendre un enregistrement des propos de Mathilde Lemoine sur les sociétés côtées… en évoquant notamment l’interdiction de rachat de ses propres actions par une société ! Autres propositions : favoriser le capital humain et la place des salariés dans l’entreprise pour une croissance partagée. Tout un programme pour Carrefour… De la jeunesse, une féminisation du conseil, des idées dans l’actualité… espérons que cela puisse servir effectivement !
On pourrait même penser entendre, à la façon académique, les décisions pragmatiques des directions d’antan

Vidéo mise en ligne par Fondapol le 24 mai 2011.
“A l’heure de rendez-vous internationaux majeurs et à l’approche d’échéances nationales décisives, les think tanks français se sont retrouvés le samedi 6 novembre à la Sorbonne pour une journée inédite de débats sur les enjeux politiques, sociaux, économiques et environnementaux auxquels la France, l’Europe et le monde de demain vont devoir faire face.”


Tagged , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn