Carrefour Un combat pour la libertél

L’ANIA soutient l’émergence des startup agroalimentaires

29/06/2016 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Le 28 juin 2016, l’ANIA organisait dans ses bureaux parisiens le premier rassemblement de startup agroalimentaires lors d’un petit-déjeuner d’échange. Cette association professionnelle, rassemblant 18 fédérations nationales sectorielles et 23 associations régionales dans le secteur des Industries Alimentaires, a décidé de s’inscrire dans une démarche orienté vers l’innovation. Ainsi, son objectif est d’aider à faire pousser les pépites de demain tout en valorisant dès aujourd’hui les initiatives les plus prometteuses dans le domaine agroalimentaire.

Les startup agroalimentaires aidées par l’ANIA

Deux startup ont déjà été aidées par l’ANIA. Ces deux sociétés ont fait un retour d’expérience à l’occasion de cette matinée.

  • En premier, Mathieu Gonçalves – co-fondateur – pour Algama, a présenté sa startup spécialisée dans la création et la production d’une alimentation alternative à base de micro-algues. La société a été créée il y a moins de trois ans par un ingénieur et deux associés issus d’école de commerce. Le marché représente d’ici 2050, près de 9,5 milliards d’individus à nourrir. On connait l’aversion des français pour les protéines d’origine non conventionnelles. Les algues sont donc une source particulièrement fertile et diversifiée. Algama a déjà développé Springwave, une boisson régénérante par nature – à base de Spiruline et un choix important de mayonnaises sans œuf, savoureuse, sans allergène et sans gluten, sous le dénomination Mama Poule.
Mathieu Gonçalves – Algama
algama hugo lercher
  • Yacine Terki et Ludovic Galen, tous deux co-fondateurs de Data Impact, une foodtech spécialisée dans le big data alimentaire proposant un outil de veille aux entreprises agroalimentaires. Cet outil vise à la fois à faire gagner du temps aux équipes des producteurs en terme d’analyse des données, et d’autre part, à les aider dans la définition d’actions à mener à partir des données rassemblées. Ces informations – disponibles en ligne – sont issues des sites internet des drives.
    Mon produit est-il bien présent ? La mise en ligne des produits est-elle conforment aux négociations ? Il a-t-il rupture du produit ? Des questions, on l’aura compris, à destination des producteurs, à l’exemple d’Unilever, premier client de la société.

Yacine Terki et Ludovic Galen – Data Impact
Yacine Terki et Ludovic Galen – Data Impact

Les autres startup agroalimentaires qui montent

Plusieurs jeunes pousses étaient rassemblées. Une occasion pour développer un échange fructueux entre :

  • Sylvie Chin – CEO – ClearKarma
  • Céline Bagot – Directrice des opérations – Food Start
  • Ludovic de Nanteuil – Gérant et fondateur – mesprovisions.com dont nous avions déjà évoqué la croissance du comparateur de prix en mesure de comparer les prix Amazon dans un article précédent
  • Marc du Garreau – co-fondateur – Meat Me
  • Valentine Gripon – CEO – WUJI AND CO
  • Alexandre Villard – Président – Vilem SAS
  • Jérémie Wainstain – CEO – TheGreenData.

Alexandre Villard – Président – Vilem SAS qui présent Longonya, un vin de kiwi
Longonya Alexandre Villard Vilem SAS

ania startup agroalimentaires

Tagged , , , , , , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour