Carrefour-Playmobil : le combat sur fond de hausse tarifaire 2012

Prioux carrefour playmobil chevalier
Le combat des marges entre Carrefour et Playmobil. Ceci est un montage photo.

Comme nous l’évoquions dimanche soir 22 janvier 2012, Carrefour Hypermarché est en désaccord avec la société Playmobil. Les magasins sont à présent informés du combat qui s’engage dans les rayons, suite logique de l’information au grand public de la baisse volontaire des prix du groupe Carrefour sur 500 produits de marques nationales, parmi les plus appréciés des Français.

Combat entre Carrefour et Playmobil sur les hausse tarifaires
Les responsables du ‘Rayon 33 Jouets’ sont informés : « Nous vous informons de notre désaccord avec le fournisseur Playmobil suite à une hausse tarifaire. Nous ne sommes pas d’accord sur la hausse tarifaire 2012 avec la société Playmobil celle-ci étant injustifiée au regard du contexte économique actuel ; la conséquence de ce désaccord est le refus de la part de cette société de nous livrer les produits du permanent et les nouveautés. »
Dans ce sens des affiches en stop rayon devraient être mise en place dans les hypermarchés la semaine prochaine pour avertir les clients.
Pour notre part, nous pensons que cette volonté affichée de relancer le pouvoir d’achat – dont le cas Playmobil est un exemple – devrait prendre une forme plus engagée sur le combat des idées et des produits…

desaccord carrefour playmobil
Présentation interne du désaccord entre Carrefour et Playmobil

7 réflexions au sujet de “Carrefour-Playmobil : le combat sur fond de hausse tarifaire 2012”

  1. Ca sent quand même l’enfumage. J’ai le privilège d’avoir plusieurs enseignes concurrentes à proximité de chez moi (69) : Carrefour, Auchan, Leclerc notamment. Sur les Playmobil, Carrefour est plus cher sur la plupart des références. Les boîtes avec un personnage, les “spécials” sont ainsi à 2,81 euros chez Carrefour quand on les trouve à 2,20-2,40 ailleurs. Ce n’est que 25% plus cher.
    C’est plus cher que le tarif recommandé par le fournisseur qui est de 2,39 (cf. playmobil.fr – boutique). Ca fait des années que ça dure. Si Carrefour prend des marges confortables sans en faire profiter le fournisseur, pas étonnant que celui-ci finisse par monter les prix. Après ce n’est que propagande et foutage de gueule. Tant pis pour carouf. On ira acheter ses playmo ailleurs. D’autant plus qu’avec les soldes les fameux “spécials” étaient même liquidés à 1,20 en janvier.
    Enfin tout ceci devrait rentrer dans l’ordre rapidement puisque Lars a enfin été viré.

  2. Il semble que le soucis de gestion des retours soit une cause de désaccord. Pour les tarifs, avez-vous les photos ?
    Espérons effectivement que la nouvelle direction puisse donner des directives claires !

  3. Connaissant ces deux entreprises, je pencherais sans hesitation sur Carrefour qui veut faire porter le chapeau à la société Playmobil, en rapport à des demandes excessives de délais de paiement (comme à son habitude) ou des remises pour avoir une marge encore plus confortable.
    Et puis… tanpis pour carrefour… ca fera des parts de marché supplémentaires pour les autres conccurents.

  4. Exemple de prix du camping car Playmobil (dans le nord)
    Carrefour : 55 euros
    Picwick: 45 euros
    Auchan : 42 euros

Laisser un commentaire