Carrefour recrute des grévistes

Intersyndicale Carrefour Nice Lingostière
Intersyndicale Carrefour Nice Lingostière lors de la grève du 22 octobre

Avec l’appel au débrayage de l’intersyndicale le 22 octobre de 9 h.00 à 11 h.00 devant le magasin Carrefour Nice Lingostière, 200 salariés sont sortis hors du magasin distribuer des tracts afin de recruter des sympathisants chez les clients.

Un recrutement de terrain
Selon une source syndicale, « Les clients ont été appelé à ne pas participer à la casse de l’emploi en refusant d’utiliser l’automatisation (caisses automatiques, self-scanning…) mise en place par la direction. Les clients ont très bien perçu ce mouvement et fait le lien entre les suppressions d’emploi et les retraites. Les robots ne paient pas de cotisations sociales, l’automatisation doit soulager les salariés pas les remplacer… Nous avons été rejoints par les camarades de l’interpro CGT, le syndicat des transport 06 CGT, cheminots, FAPT, educ CGT, nice-matin, Escota, GSF nettoyage, retraité CGT, soit une trentaine de camarades, qui ont distribué un tract intitulé Neuf mensonges sur la réforme des retraites. »

Laisser un commentaire