Carrefour remporte le Grand Prix ESSEC 2022 du Commerce Responsable et Casino, E.Leclerc, Monoprix, Optic 2000 également récompensés

Jean Burkard, Directeur adjoint de cabinet d’Olivia Grégoire, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, a reçu le 7 mars 2022 à Bercy l’ESSEC Business School et plus de 150 représentants de l’Industrie et du Commerce pour la cérémonie du Grand Prix ESSEC du Commerce Responsable. Ce prix, original par la forte implication des étudiants de la Chaire Grande Consommation de l’ESSEC dans la sélection des dossiers nommés et dans la mise en œuvre du projet, vise à récompenser les entreprises du commerce et du e-commerce, B2B et B2C, pour leurs initiatives en France en matière de RSE. Pour cette 6e édition, 56 dossiers ont été déposés par 11 enseignes de toute taille. Le projet est soutenu activement depuis son origine par les fédérations professionnelles FCD, FCA et la FEVAD.

Pour Rémy Gerin, Directeur Exécutif de la Chaire Grande Consommation de l’ESSEC, « La Responsabilité de l’industrie et du commerce de Grande Consommation à l’égard du monde est très forte, parce que ce secteur nourrit et fournit au quotidien des dizaines de millions de foyers, impacte massivement les ressources, l’environnement, l’ecosystème et la biodiversité et emploie directement et indirectement plus d’un million d’hommes et de femmes en France. C’est pourquoi nous avons choisi d’intégrer les préoccupations RSE dans tous les enseignements, les séminaires et les recherches de la Chaire. C’est ainsi que sont nés les Grands Prix ESSEC des Industries et du Commerce Responsables, pour mettre en lumière les démarches engagées du secteur de la Grande Consommation au plan de la RSE. »

7 prix, 2 mentions spéciales et un grand prix pour récompenser les pratiques RSE

À l’issue de la phase de nomination des dossiers finalistes par les étudiants de l’ESSEC, un jury de personnalités expertes des enjeux liés à la RSE et à la Grande Consommation s’est réuni le 15 décembre dernier pour les délibérations. Il a désigné par vote les dossiers lauréats des 7 prix et du Grand Prix ESSEC du Commerce Responsable, selon 4 critères de sélection : le caractère innovant, le déploiement, les résultats et la vision. 

Le jury 2022 du Grand Prix ESSEC du Commerce Responsable :

  • Florence Bray, Rédactrice en Chef adjointe de LSA
  • Xavier Hua, Directeur Général de l’Institut du Commerce
  • Elisabeth Laville, Fondatrice Directrice d’Utopies
  • Vanessa Madi, Responsable des projets pédagogiques de l’INC
  • Margaux Nihouarn, Chef de projets développement durable au sein du groupe SEB ; lauréat l’an dernier du Grand Prix
  • Aline Pehau, Directrice des Opérations d’Antropia, ESSEC Business School
  • Darius Mirian & Timothé Brihier, étudiants de la Chaire Grande Consommation promo 36

Le Groupe Carrefour remporte le Grand Prix ESSEC du Commerce Responsable, pour l’ensemble de sa démarche RSE

Carrefour, pour ce Grand Prix 2022, a présenté des dossiers dans une grande partie des catégories, dont certains ont particulièrement retenu l’attention du jury, comme la démarche du Groupe consistant à chercher l’atteinte de la neutralité carbone pour 2040 ou bien le Pacte Transition Alimentaire, doublement bénéfique, pour les consommateurs et pour les producteurs partenaires de l’enseigne. Carrefour s’est imposé aux yeux du jury comme étant véritablement honnête et engagé dans sa démarche de mise en place d’une stratégie durable, les projets proposés étant tous intéressants, quantifiés et très concrets.

Recevoir ce Grand Prix, de la part des étudiants de l’ESSEC est une grande fierté pour l’ensemble des collaborateurs de Carrefour. Il récompense un engagement fort du Groupe et le travail de toutes nos équipes” explique Alexandre BOMPARD, Président Directeur Général de Carrefour.

Monoprix lauréat du prix ESSEC « Engagement Solidaire et Sociétal »

Monoprix et sa Fondation ont souhaité renforcer leurs actions pour les sans-abris et lutter contre la “solitude face à la rue” : solitude des personnes vivant à la rue, et également solitude des citadins qui se sentent démunis pour les aider. Différentes actions ont été initiées : mécénat financier (projets associatifs) et en nature (dons de marchandises), recrutement et coaching CV avec des associations partenaires (Restos du cœur, Emmaüs Défi), mobilisation des collaborateurs, opérations en magasin sollicitant la générosité des clients (arrondi, produit partage), formation/sensibilisation des collaborateurs magasin et siège.

Jean-Paul MOCHET, Président du Groupe Monoprix réagit au prix, précise à ce propos : « Nous sommes très honorés d’avoir reçu trois prix qui viennent récompenser nos engagements dans les domaines de la livraison écologique, de l’évolution professionnelle de nos collaborateurs et de la lutte contre la solitude face à la rue. Ils attestent de notre volonté d’intégrer, avec l’ensemble de nos équipes, notre politique RSE au cœur de l’ambition stratégique du groupe Monoprix. En tant qu’acteur économique de premier plan, notre responsabilité à l’égard des défis environnementaux et sociétaux doit en effet être pensée comme un tout. »

Lauréat du prix ESSEC « Offre de Produits et Services Développement Durable » 

Dans un contexte économique particulièrement difficile pour beaucoup de Français, l’accès à une alimentation équilibrée est une préoccupation majeure. E.Leclerc propose depuis le 8 mars 2021 dans ses magasins et drives, 4 paniers équilibrés dont un végétarien, permettant de composer une semaine de repas pour une personne (21 repas – petit-déjeuner, déjeuner et dîner compris) au prix de 21 euros, soit 1€ par repas. Ces paniers sont composés à partir de 65 produits Marque Repère ou Eco+, avec majoritairement un Nutri-score A, B ou C.

L’équilibre alimentaire repose avant tout sur la diversité de l’alimentation. E.LECLERC de par la largeur de son offre et son accessibilité prix y contribue naturellement depuis toujours. L’opération “21 repas pour 21 €” s’inscrit dans la politique historique de l’enseigne E.Leclerc en faveur d’une alimentation équilibrée pour tous et fait la démonstration qu’avec les produits Marque Repère et ECO+, bien manger et petit budget ne sont pas incompatibles”, déclare Michel-Édouard Leclerc, président des centres E.Leclerc.

Emery Jacquillat, PDG de Camif Matelson, remporte le prix de la personnalité de l’année à la cérémonie du Grand Prix Essec 2022 du Commerce Responsable

Parce que relocaliser en France permet de réduire l’impact carbone, et parce que la proportion de consommateurs désireux d’acheter moins, mais mieux, ne cesse de grandir, le PDG de la Camif, Emery Jacquillat, a pris des décisions à la limite du radical. Premier distributeur à avoir obtenu la qualité d’entreprise à mission en 2020, il bâtit peu à peu pour la Camif une stratégie souvent avant-gardiste, mais efficace. 

Il a co-créé et préside la communauté des entreprises à mission, une association qui fédère 200 entreprises de toutes tailles, qui souhaitent s’engager pour transformer le capitalisme et repenser la place de l’entreprise au sein de la société.

Emery Jacquillat déclare : “Je suis très heureux de recevoir ce prix ESSEC de la personnalité de l’année. Il marque pour moi la reconnaissance de mon engagement pour l’entreprise à mission et du caractère pionnier parcouru par Camif. C’est une belle récompense pour les équipes Camif, engagées depuis plus de 12 ans au service de la consommation responsable et du Made in France. Cela me renforce encore dans ma conviction que la seule voie possible est la réconciliation de l’économie avec les enjeux sociaux et environnementaux. Année après année, ce prix invite de plus en plus de personnes, qu’ils soient chefs d’entreprise, collaborateurs ou étudiants à passer à l’acte, et faire bouger l’entreprise, le plus puissant levier de transformation de la société, pour se mettre au service du bien commun.”

Lauréat du prix ESSEC « Réduction de l’Impact Environnemental »

Implanté au cœur des villes, Monoprix s’efforce depuis 30 ans de réduire l’impact de ses activités sur l’environnement et a pour ambition de diviser par 2 ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 en vue d’atteindre zéro émission nette en 2040. En lien avec cet objectif, des choix radicaux ont été faits en matière de livraisons à domicile : à Paris, 100% des livraisons depuis les magasins sont réalisées en chariots-piétons ou en vélos-cargo en partenariat avec la start-up Stuart.

Monoprix lauréat du prix ESSEC « Ressources Humaines » pour le projet “Demain nous appartient”

Le monde du travail connaît de profondes mutations tant dans l’évolution des secteurs d’activité que des métiers. La crise sanitaire a joué un rôle d’accélérateur majeur dans ces évolutions, certains secteurs et métiers étant renforcés par la situation, alors que d’autres ont, au contraire, été fragilisés.

Monoprix a donc lancé le projet « Demain nous appartient » : une démarche évolutive et innovante permettant d’accompagner les salariés volontaires souhaitant changer de métier, à travers un parcours de formation structuré (notamment vers des métiers de la santé, de l’accompagnement des plus fragiles).

Casino en partenariat avec CodaBene Lauréats du prix ESSEC « Projet Collaboratif du Commerce et de ses Partenaires » pour le projet DLC memo

Dans la majorité des magasins, le suivi des dates de péremption n’est pas digitalisé. DLC Memo est une application qui digitalise le suivi des dates de péremption en magasin et optimise la fin de vie des produits qui risquent de périmer afin de réduire le gaspillage alimentaire. L’application affiche la liste des produits qui approchent de leur date de péremption, recommande, pour chaque produit, la juste action de valorisation pour éviter qu’ils ne soient jetés (leur appliquer une remise, les donner à une association ou les mettre dans des paniers anti gaspis). Et le résultat est là : ce sont 2 millions de produits sauvés chaque mois !

« Casino a été le premier distributeur à déployer DLC Memo dans son parc de plus de 400 magasins, pour détecter les produits à dates courtes, optimiser leur fin de vie et ainsi réduire le gaspillage alimentaire. Nous sommes très fiers de recevoir cette récompense à leurs côtés ! Ce prix est le parfait reflet de la transition de la grande distribution vers un modèle collaboratif, plus digital et responsable. Utiliser l’IA pour sauver de la poubelle plus de 2,5 millions de produits chaque mois ou enrichir les codes-barres pour renforcer la traçabilité et la sécurité alimentaire sont autant de solutions numériques durables que CodaBene propose pour opérer cette transformation de la filière alimentaire ! » affirme Margaux Cornu, co-fondatrice de CodaBene.

Melek KOCABICAK, Directrice RSE des enseignes Casino témoigne également : « C’est une immense fierté pour Casino d’avoir été distingué pour cette initiative de lutte contre le gaspillage alimentaire, au côté des formidables équipes de Coda Bene ! DLC Mémo répond à différents enjeux, celui de l’efficacité opérationnelle en magasin, car c’est un outil pratique et un gain de temps pour nos équipes, et celui de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Le recours à l’IA permet de gagner en fluidité tout au long de la chaîne. Ce projet s’inscrit parfaitement dans notre programme d’engagements RSE, « CAP – Avec Casino Agissons pour la planète », et notre volonté de soutenir les start-ups qui œuvrent en ce sens. »

Carrefour et son club des consommateurs engagés lauréats du prix ESSEC « Services et Information au Bénéfice du Consommateur»

1000 consommateurs engagés se mobilisent pour accélérer la transformation de la distribution chez Carrefour, à travers le Club des consommateurs engagés ! Ce groupe réunit des volontaires, qui ont la passion du commerce, mais aussi des personnes engagées en faveur de la qualité alimentaire et du commerce responsable.

Ce sont des échanges très concrets sur des sujets aussi divers que la réduction des emballages, le recyclage, le bien-être animal, le gaspillage alimentaire ou encore le vrac. Ce lieu d’échange permet aux consommateurs de proposer leurs suggestions, et les place en acteurs du changement aux côtés de Carrefour.

« Les consommateurs sont de plus en plus demandeurs d’engagements et le club des consommateurs engagés nous aide à construire notre vision et à construire des actions en magasin » se réjouit Carine Kraus, Directrice Exécutive Groupe de l’Engagement.

Mentions Spéciales des Étudiants à OPTIC 2000

Dans une démarche RSE volontaire de juste consommation des ressources naturelles et de valorisation des déchets de production mais également une volonté d’impacter positivement le territoire Français, OPTIC 2000 a lancé le projet SEA2SEE : une nouvelle collection de lunettes éco-responsables et répondant aux attentes des consommateurs les plus soucieux des problématiques environnementales.

Ces lunettes sont fabriquées à partir de déchets plastiques mais également de filets de pêches récupérés en mer.

« L’enseigne Optic 2ooo est très fière d’être le « coup de cœur » des étudiants de l’ESSEC avec la collection SEA2SEE. Avec ce partenariat avec SEA2SEE, l’enseigne Optic 2ooo poursuit une démarche globale entamée il y a plusieurs années en faveur de la protection de l’environnement. L’enseigne incite au quotidien ses collaborateurs comme ses clients à faire des gestes concrets pour diminuer son impact environnemental, que ce soit dans ses magasins, dans son atelier d’assemblage ou au sein de son siège social. Merci aux étudiants de l’ESSEC pour cette belle valorisation.» réagit Benoît JAUBERT, Directeur Général du Groupement Optic 2ooo

Casino en soutien au pouvoir d’achat des étudiants

Casino, à travers son projet de soutien aux étudiants, signe une démarche qui a définitivement plu au jury d’étudiants. Ce projet consistait en une remise de 10% appliquée sur les produits MDD, sur la seule présentation de la carte de fidélité et de la carte étudiante. Du fait de sa prolongation en octobre 2021, avec la même mécanique de remise sur tous les produits vendus dans les magasins Casino en contrepartie d’un abonnement à 2€ par mois, cette initiative a été considérée comme plus concrète et durable que d’autres initiatives de concurrents.

Les différentes collectes organisées en magasin au profit d’associations venant en aide aux étudiants concrétisent et renforcent la portée de l’action mise en place par Casino.

Melek KOCABICAK, Directrice RSE des enseignes Casino déclare : « Nous sommes très honorés par cette distinction, car c’est l’ensemble de l’entreprise qui s’est mobilisée en faveur des étudiants ! Nous avons souhaité combiner à la fois des dispositifs d’aides d’urgence (collectes alimentaires, paniers pré-composés de manière équilibrée), et des dispositifs plus durables (réduction de 10% dans tout le magasin, recrutements en alternance, etc). Au plus fort de la crise, nous avons pu distribuer plus de 31 000 repas aux étudiants, avec l’aide des Banques alimentaires. Cette mobilisation s’inscrit très naturellement dans l’axe Solidaire de notre démarche RSE, « CAP – Avec Casino Agissons pour la planète. »

Laisser un commentaire