Carrefour Un combat pour la libertél

Masques chirurgicaux : les propos de la fédération belge du commerce

Les commerçants vont vendre des masques chirurgicaux à partir de la semaine prochaine.  Le gouvernement a donné son feu vert le 2 mai.

Les experts avaient précédemment indiqué que les masques joueront un rôle important lorsque la phase déconfinement commencera. Afin de garantir la sécurité dans les endroits les plus fréquentés, ces masques peuvent être utiles pour contenir le virus.

Le commerce assume son rôle social

Dominique Michel, directeur général de la fédération du commerce Comeos : “Nous voulons évidemment assumer notre rôle sociétal. C’est pourquoi nous considérons la vente de masques chirurgicaux comme une opération non commerciale. Concrètement, cela signifie que la vente des masques aux clients se fera au prix coûtant, moyennant un léger supplément que nous reverserons intégralement à une bonne oeuvre”.

Masques pour le personnel soignant

L’engagement des commerçants va plus loin. Dominique Michel : “En plus de cela, nous voulons faire un effort supplémentaire en utilisant notre logistique pour approvisionner non seulement les citoyens mais aussi le personnel de santé.  Plus précisément, nous allons fournir au gouvernement chaque semaine une quantité considérable de masques pour la réserve fédérale.

À partir de la semaine prochaine, les masques chirurgicaux seront progressivement disponibles dans différents magasins. Pour éviter l’achat de trop grands nombres, les ventes seront limitées par client.

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Carrefour Un Combat pour la liberté
Commission d’enquête
logo assemblee nationale