Montebourg, Le Pen, Le Maire doivent comparer les prix Leclerc

Ah les prix Leclerc ! Pour parler du pouvoir d’achat, les politiques sont toujours enclins à évoquer la grande distribution et préfère frapper ce qui marque facilement l’opinion. C’est facile à faire.

A une époque les politiques parlaient de Carrefour, évidemment à vouloir prendre des parts de marché on devient le premier. Patatra, vous voilà cher Michel… enfin Michel-Edouard si vous préférez… avec la principale difficulté du leader d’un marché : celle d’être en avant dans la bouche des politiques. A tord et à travers, je vous l’accorde, mais dans leurs bouches tout de même.

Sans doute aussi avaient-ils eu le sentiment que l’on vous entendait moins dans les média ces dernières semaines, donc considérez cela comme une forme de consécration, même si cela ne fait – en effet – pas toujours plaisir.

Les prix Leclerc sont à comparer !

Pour vous aider Michel-Edouard, car l’on sent bien de l’agacement ou encore peut-être de l’amusement dans votre dernier message sur votre blog… Je vous propose d’envoyer à Arnaud Montebourg, à Marine Le Pen et à Bruno Le Maire l’idée de comparer les prix Leclerc sur le site  le seul indicateur indépendant en France. Ils pourront enfin savoir la réalité de ce que vous faites pour le pouvoir d’achat des Français. Cela permettra de parler de manière totalement ouverte et sans ambiguïté.

Une petite rectification… toutes les enseignes sont comparables bien évidemment.

prix Leclerc

1 réflexion au sujet de « Montebourg, Le Pen, Le Maire doivent comparer les prix Leclerc »

  1. Pendant ce temps il y a “top chef” chez carrefour : il y a trop de chefs !

Laisser un commentaire