La plainte originale déposée contre Valérie Trierweiler par Xavier Kemlin

Nous ne citons que rarement le nom de Casino. Avec Xavier Kemlin, difficile de faire autrement, même lorsqu’il évoque Madame Valérie Trierweiler…

La plainte déposée contre Valérie Trierweiler
Nous nous sommes procuré la fameuse plainte déposée dernièrement à Saint-Etienne. On peut y lire en effet : « détournement de fonds public » comme évoqué dans la presse grand public et le texte d’ailleurs poursuit : « En effet en tant que citoyen de nationalité française, j’estime qu’en vue de l’article 13 de la constitution, mes impôts ne peuvent servir à loger, nourrir, blanchir, vêtir, payer les voyages ainsi que le personnel, d’une dame avec qui la nation n’a aucun lien juridique » avec un ajout : « Emploi fictif, fausse fonction officielle, et à quel titre ? »
Le texte continu : « Par ailleurs, les limites de représentation générale sont :
– elles ne peuvent servir un intérêt particulier,
– elles ne peuvent faire l’objet d’une rémunération,
– elles ne peuvent et ne doivent pas infléchir les décisions prises par les pouvoirs constitués !
Hors il semble que et le tweet de Madame Trierweiler concernant Madame Royal et ses positions public, sur le mariage pour tous, en proposant d’être le témoin du premier mariage gay, franchissent à eux deux la ligne rouge de l’inflexion des pouvoirs constitués. »
D’autres éléments disponibles ici.

plainte Valerie Trierweiler
“S’ils acceptent de se marier, je veux bien être leur témoin et retirer ma plainte…” dixit Xavier Kemlin

4 réflexions au sujet de “La plainte originale déposée contre Valérie Trierweiler par Xavier Kemlin”

  1. ridicule, il y avait une seule personne pour faire ça, le voilà.
    Mr Kemlin vit il en France où en Suisse?

Laisser un commentaire