Xavier Kemlin dépose plainte contre François Hollande

Xavier Kemlin vient de déposer plainte aujourd’hui contre François Hollande, après celle liée à Valérie Trierveiler. Selon les informations dont nous disposons, il reproche cette fois au chef de l’Etat notamment un comportement « d’une légèreté irresponsable, tant dans son comportement que pour les risques qu’il fait courir à la Nation lors de ses frasques ! Il avait d’ailleurs déclaré : ‘Moi président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire. Moi président de la République, j’aurai aussi à cœur de ne pas avoir un statut pénal du chef de l’État ; je le ferai réformer, de façon à ce que si des actes antérieurs à ma prise de fonction venaient à être contestés, je puisse dans certaines conditions me rendre à la convocation de tel ou tel magistrat ou m’expliquer devant un certain nombre d’instances.’* Il a vite oublié ses promesses – pas moi !»

La jurisprudence pourrait supprimer le délai de prescription
Autre élément notable lié à cette plainte contre le chef de l’Etat, et, toujours selon les propos de Xavier Kemlin : « compte-tenu de la jurisprudence Chirac tirée de l’article 68 de la Constitution, cette plainte fera interrompre le délai de prescription. J’ai donc porté plainte ce jour sous le numéro 00099/2014 à la gendarmerie de Moutiers qui l’a immédiatement transmis au procureur d’Albertville. »

Trois chefs d’accusation contre le chef de l’Etat François Hollande
Toujours selon le propos de Xavier Kemlin : « Cette plainte avec constitution de partie civile repose sur trois chefs d’accusation :

  • Le premier pour détournement de fonds public.
    J’avais lors de ma plainte contre Valérie Trierweiler évoqué dans la vidéo du Progrès devant le commissariat de Saint-Etienne, dès mars 2013, la présence de Julie Gayet dans la vie de M. Hollande. Personne ne l’a relevé ? Je trouve que les biens public ne peuvent servir ou être mis à disposition pour les gambades du Président et pour entretenir le harem avec qui la Nation n’a aucun lien juridique. Se pose d’ailleurs encore plus mes questions à la Cour d’appel de Paris.
  • Le second pour faux en écriture publique.
    Je constate que lors du dépôt de ses pré-comptes de campagne, François Hollande n’a pas précisé qu’il était en concubinage notoire au sens de la loi avec Valérie Trierweiler, et il avait obligation de déclarer un patrimoine commun.
  • Enfin, le troisième pour fraude fiscale.
    François Hollande et Valérie Trierweiler, même s’ils font une déclaration de patrimoine séparée, doivent faire une déclaration d’ISF en commun. Nous avons donc élu le premier fraudeur à l’ISF. N’est-ce pas un comble alors que cet impôt dogmatique de Monsieur “j’aime pas les riches” fait fuir chaque année des milliers de Français. La suite judiciaire est évidente : je veux faire jouer la jurisprudence Chirac, même si le Conseil d’Etat n’a pas le courage de s’auto saisir pour destituer François Hollande et annuler l’élection pour comptes de pré-campagne faux. »

* Répliques à Laurence Ferrari – le 2 mai 2012 – par François Hollande, au cours du débat télévisé de l’entre deux-tours l’opposant à Nicolas Sarkozy.

La vidéo à entendre à 3min59

Un arrière-petit-fils de Geoffroy-Guichard veut… par leprogres

6 réflexions au sujet de “Xavier Kemlin dépose plainte contre François Hollande”

  1. Juste une petite interrogation ? Comment va sa fille “Elsa” issue avec Anne Hidalgo ?
    Pour un président irréprochable !!!!
    Un DSK 2 ?
    Soyez assuré de mon soutien !!!
    Bien cordialement

  2. C’est bien la fonction qui doit être protégée ici dans l’esprit de Xavier Kemlin. Les enfants n’y sont pour rien.
    Nous faisons suivre votre soutien.

  3. la plainte est relayée sur le site de VALEURS ACTUELLES OU DREUZ ! bravo á ce monsieur kemlin au moins un couillu dans ce monde politique ” tous pourris “

  4. Après la Pompadour, la Medicis ! Qui va payer pour ces départs ? Est-ce encore le con-tribuables ? Et oui… le socialisme est-ce cela ?

  5. Ce n’est pas le contribuable comme le disent les médias mais l’état comme pour les 36 milliards aux entreprises. Personne ne demande jamais qui c’est l’état, une façon de détourner le débat. Je crois en plus que les 36 milliards de Monsieur Hollande ne vont pas être au bénéfice des plus petits, Monsieur Gattaz a fait très fort !

Laisser un commentaire