Carrefour Un combat pour la libertél

Alexandre Bompard promet de financer 1000 € net mais à qui ?

Alexandre Bompard vient de promettre lors d’un direct télévisé, depuis le siège de Massy face au présentateur Laurent Delahousse, 1.000 euros net par salarié. Des questions se posent sur les sources du financement, ainsi que la généralisation de la promesse à tout le réseau.

Un mouvement général de la grande distribution

Si Alexandre Bompard a fait le plus parlé de lui hier sur les plateaux TV, c’est tous ses concurrents qui ont décidé de suivre le gouvernement par la mise en place de cette prime spéciale, Auchan qui a dégainé le premier, Kingfisher (Brico Dépôt, Castorama), le Groupement Les Mousquetaires (Intermarché, Netto)…

Propos de Alexandre Bompard sur France 2 : “J’ai pris la décision aujourd’hui de leur octroyer, d’octroyer à toutes les équipes qui sont sur le terrain, magasins, entrepôts, drives, une prime de 1.000 € net qui leur sera versée en signe de notre reconnaissance pour l’extra-ordinaire engagement qui est le leur en ce moment. […] C’est une chaîne de solidarité qui est en train de se mettre en place entre tous les acteurs pour que la chaîne alimentaire fonctionne […].”

Les propos de Bruno Le Maire sur la prime

Le jeudi 19 mars, lors d’une réunion à l’Elysée, le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire avait rappelé que pour toutes les entreprises, il était possible jusqu’au 30 juin pour verser cette prime défiscalisée jusqu’à 1.000 euros, aucune charge sociales n’étant appliquée dans cette situation. Cette prime «gilets jaunes», puisse qu’il s’agit de cette mesure prorogée, ne concerne que les entreprises ayant conclu un accord d’intéressement.

Et pour les franchisés Carrefour ?

Laurent Delahousse a évoqué près de 100.000 personnes salariés en France par Carrefour. C’est que le journaliste a sans doute fait une erreur en intégrant avec les salariés du groupe, ceux des franchisés comme d’ailleurs ceux des magasins sous location gérance, dont le groupe se fait une spécialité depuis peu. L’accord d’intéressement n’ayant été signé partout, cette prime, importante face au salaire moyen de l’entreprise, sera reçue ou pas selon les cas.

Les syndicats dans cette histoire

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Carrefour Un Combat pour la liberté
Commission d’enquête
logo assemblee nationale