Carrefour : gel des embauches au siège

Groupe-carrefourSelon le site du syndicat FO, Michel ENGUELZ, représentant du syndicat, « dénonce l’opacité du mode d’action de la direction Carrefour qui met en place un gel des embauches [au sein du siège du Groupe] sans informer les partenaires sociaux via une circulaire. De la même façon nous apprenons que certaines directions de magasin pratiquent des suppressions de poste. FO estime à minima que la direction n’informe pas honnêtement sur ses projets, si ce n’est qu’elle cache volontairement ces projets aux partenaires sociaux.
Le syndicat FORCE OUVRIERE exige une information honnête et sincère des membres du C.C.E. Carrefour Hypermarchés S.A.S sur sa stratégie en matière d’emplois dans l’entreprise Carrefour pour l’année  2012 et à venir. »

Carrefour : l’état de siège
On sait que le siège du Groupe Carrefour est en surnombre actuellement, autant en effectif qu’en terme de coûts de fonctionnement. La solution ne sera finalement pas facile à vivre, c’est un fait. Le plus étonnant venant de cette décision prise par Lars Olofsson, alors qu’il laissait jusqu’alors gonfler à l’envie les effectifs… en plus des cabinets de conseil de toute provenance…

La main invisible ?
Première décision prise de bon sens de revenir au terrain en faisant dégonfler les excès du passé ? On ne connait pas encore la feuille de route de Georges Plassat… On croirait pourtant voir dans ce courrier la main du futur PDG… Lars Olofsson n’a t-il d’ailleurs utilisé un « nous » évocateur en la matière ! A quand la disparition des sièges intra-muros ?

lettre olofsson effectif carrefour

14 réflexions au sujet de “Carrefour : gel des embauches au siège”

  1. Je ne suis pas assuré que le directeur de Carrefour Monde puisse venir dans tous les magasins mais il est vrai que le dossier G&G doit se mettre en place de la meilleure manière.

  2. Bonjour,
    Je crois qu’il prendra le temps de visiter beaucoup de magasin. Il a déjà passé 2h dans le Carrefour Market de la rue de Seine à Paris à se faire expliquer certains process, et à demander aux employés, aux managers, au directeur énormément d’informations. Pour information, le magasin fait 700 m²…
    Cordialement.

  3. Merci pour le petit mot (il est vrai que le dossier GG doit se mettre en place de la meilleure manière) mais je sais que DEPUIS QUELQUE MOIS Messieurs PLASSAT et PRIOUX se renseignent et demandent des informations sur les magasins. Ils peuvent compter sur moi personnellement s’ils veulent des informations et des explications sur un magasin comme celui de Cahors.
    Cordialement M. Olivier SAUVAGE

  4. Bonsoir,
    Effectivement cela n’était pas le fort de L.O. Il a seulement été capable de désorganiser l’entreprise et de créer des concepts promotionnels que même nous – membres du groupe – ne comprenons pas.
    Vivement le retour au vrai commerce, à la proximité, au prix et à la qualité.
    Cordialement.

  5. Rassurez-vous, si je puis dire…, les clients non plus ne comprenaient pas, comme tous les vrais professionnels du secteur il faut dire.

  6. Mais en interne non plus, on n’y comprend plus grand chose à vrai dire … il faut vraiment qu’il se passe quelque chose. On frôle l’implosion. Et dans cette situation d’attente, c’est encore pire : la prise de conscience d’un siège surchargé incite certaines équipes à en bousculer d’autres pour prendre le boulot et être légitimée au cas où … Alors qu’il suffit de consulter les organigrammes sur le site interne pour constater très simplement les aberrations et les doublons.
    On verra.

  7. On me laissait entendre que des personnes de la direction n’arrivaient pas a avoir un organigramme tellement cela bougeait…

  8. Commencons d’abord par l’armée de consultants embauchés au siège, il y en a des bureaux entiers.

  9. « laissez les morts enterrer leurs morts »
    Sauf qu’il savait qu’il allait finir sur la croix… lui.

Laisser un commentaire